Exposition The House For Doing Nothing à Orléans le 19 mai 2018

Plus d'infos sur l'exposition The House For Doing Nothing à Orléans

L'exposition The House For Doing Nothing a lieu dans le cadre de la Nuit des musées à Orléans 2018.

Développée depuis 2008 par Antonas, architecte et philosophe, l'oeuvre est née d'une lecture de la pensée défendue par le philosophe slovène Slavoj Zizek dans son ouvrage Violence: Six Sideways Reflections (2008). Dans son livre, l'auteur invite à résister à toute forme d'engagement dans le monde et à s'en retirer pour établir une distance critique. Aristide Antonas considère quant à lui cette forme de « repli sur soi » non pas comme une posture héroïque de résistance mais bien comme le fondement de notre rapport actuel au quotidien et au réel.

The House for Doing Nothing dessine sur le mode du récit et de la fiction le cadre de vie de ce protagoniste - héros ou simple homme du commun. À l'ère de l'hyperconnectivité, la condition domestique est désormais traversée par une forme de paradoxe : « être chez soi » revient en même temps à être connecté au monde. L'individu n'y est plus isolé de la sphère publique. Au contraire, c'est ce repli sur soi qui vient désormais structurer la sphère sociale. La maison est devenue une interface mêlant sphère privée et sphère publique, et où se révèle la crise profonde traversée par les notions traditionnelles de « soi », de « communauté » et de « société ».

C'est cette nouvelle nature de la maison - et donc de l'Homme - qu'Aristide Antonas entend interroger avec The House for Doing Nothing, en questionnant le rôle, voire la responsabilité politique de la condition domestique.